LE WILDCAT

Historique de l'épave :​



Le Wildcat F-4F était un chasseur américain qui fut produit par la firme américaine Grumman à environ 8.000 exemplaires. Il fut également construit en Grande-Bretagne avant la seconde Guerre Mondiale sous l’'appellation de Martlet Mark V. C'’est un de ces Martlet qui repose à côté de l’île de la Fourmigue, car l'’épave portait les cocardes anglaises. Le Wildcat mesurait 12 m d'’envergure et 9 m de long. Il était équipé d'’un moteur Pratt et Whitney de 1200 CV, qui le propulsait à une vitesse de 512 km/h. Son plafond était de 11.000 m avec un rayon d’'action de 1.200 km environ. Il était doté de 6 mitrailleuses, et pouvait emporter 2 bombes de 45 kg.
Deux thèses s'opposent quant à sa présence au fond :
- La 1ère : Le Wildcat aurait été embarqué sur le porte-avions Hermès. Il aurait été jeté à la mer car les dommages qu’il avait subis ne lui aurait pas permis d'être réparé. Il est exact que cette méthode était utilisée à cette époque. On daterait sans certitude cet acte à l'année 1956.
- La 2ème : tout simplement un crash ou un amerrissage forcé.
Bien que la première thèse soit appuyée par un des spécialistes français en matière d’épave, la deuxième semble plus plausible. En effet le train d’atterrissage est rentré. Or on ne voit pas de raisons à ce qu’il le soit, sauf si le Wildcat était bien en vol et avait du amerrir d'urgence.
Pour l'instant aucune réponse sûre n’a pu être donnée, et il n'est pas évident qu’on n'en ai une un jour.

Contact

Bormes Plongee SARL

Quai d'honneur

83230 Bormes Les Mimosas

Tel: 04.94.64.91.28

Portable: 06.22.01.50.92

ou 06.29.15.64.06

E-mail: bormesplongee@gmail.com

Demande de renseignements